Déconstruction navale

NAVALEO a acquis une expertise unique dans la déconstruction de navires, depuis les bateaux de plaisance jusqu’aux navires militaires ou commerciaux de fort tonnage. Afin de pérenniser cette filière qui contribue activement au développement économique et social de notre territoire, nous nous sommes dotés d’outils et d’infrastructures à la hauteur de nos ambitions.

Notre expertise

La déconstruction navale fait appel aux mêmes compétences de base que la déconstruction industrielle classique (oxycoupage, découpe à la pince hydraulique, manutention à l’aide de pelles, transport des matériaux par bennes, etc.) mais elle requiert une expertise complémentaire, propre au milieu naval et maritime. Cette expertise couvre notamment l’architecture navale, la stabilité/flottabilité des ouvrages en cours de déconstruction, le remorquage, l’attinage des navires en forme de radoub (cale sèche), la dépose des matières dangereuses présentes, notamment l’amiante, sur les bateaux commerciaux et militaires, etc.

Les aspects environnementaux tiennent également une place fondamentale dans l’élaboration des méthodologies et dans la conduite des projets (sites agréés par arrêté préfectoral, manipulation de produits dangereux et polluants en milieu sensible…).

L’ingénierie de la déconstruction navale constitue ainsi une compétence unique et fondamentale chez NAVALEO. Elle nous a permis de réaliser des chantiers de grande ampleur.

La déconstruction d’un navire couvre, de manière générale, les opérations suivantes

  • Inventaire des matières potentiellement dangereuses (IMPD), également appelé Passeport vert : une cartographie des matériaux amiantés et dangereux par un organisme indépendant
  • Toilette de mer et remorquage du navire jusqu’à son lieu de démantèlement
  • Dépollution, dégazage et dégraissage des capacités, circuits hydrauliques et cale machine (Curage noir)
  • Retrait des matériaux amiantés et des matières dangereuses
  • Dépose des machines et systèmes réutilisables (réemploi) et des matériaux immédiatement valorisables (câbles en cuivre, sabords, inox…)
  • Déconstruction à flot des aménagements intérieurs (Curage vert), des superstructures et apparaux de pont dont le retrait n’affectera pas la stabilité du navire.
  • Remorquage du navire jusqu’en forme de radoub et mise à sec
  • Déconstruction en cale sèche
  • Tri des matériaux, recyclage et commercialisation des matières premières secondaires (ferraille, etc.)

Nos infrastructures et nos outils

NAVALEO dispose d’une ICPE (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement, accordée par arrêté préfectoral) sur le port de Brest, qui est inscrite sur la Liste européenne des installations de recyclage de navires et possède des outils les plus performants pour conduire ses opérations de déconstruction (Voir ici).

NAVALEO est capable de mobiliser ses outils sur d’autres sites en France et à l’étranger en fonction des besoins.

Nos clients

Les navires susceptibles d’être déconstruits englobant les bâtiments de la Marine Nationale, de la marine marchande, les bateaux de pêche ou les bateaux de servitude, nos clients peuvent être des entités publiques (Ministère de la Défense, Région, Département, municipalités…) ou des acteurs privés (armateurs, entreprises, associations). Vous pourrez voir nos réalisations les plus emblématiques dans la partie REFERENCES.